• 11 FÉV 19
    • 0
    Grand débat : l’Onsil regrette vivement que la santé ne fasse pas partie des thèmes et vous demande de forcer la porte entre ouverte plutôt que demander à M.Macron de l’ouvrir un petit peu plus !

    Grand débat : l’Onsil regrette vivement que la santé ne fasse pas partie des thèmes et vous demande de forcer la porte entre ouverte plutôt que demander à M.Macron de l’ouvrir un petit peu plus !

    Depuis mi-novembre 2018, la « crise des #GiletsJaunes » fait la une de tous les médias !

    L’Onsil comprend les raisons qui ont poussé ces personnes, dont certain-e-s sont aussi #infirmier-e-s à manifester. L’Onsil ne cautionne pas les violences qui ont entaché les différentes manifestations.

    À la suite de cela, le Président de la République, Monsieur Emmanuel Macron a pris la décision d’un grand DébatNational. Chacun jugera de son efficacité et/ou de son utilité. Néanmoins, l’Onsil pense qu’il est particulièrement judicieux que l’ensemble des infirmier-e-s y prenne part. En effet, même si le quotidien Libération a titré « LE GRAND FLOU NATIONAL » ou si un sondage effectué pour Le Figaro et France Info ont montré que 70% des français estiment qu’il sera totalement inutile, cette consultation peut permettre à notre profession de sortir de l’ombre.

    Nous sommes conscients que sortir l’infirmier(e) de son activité quotidienne relève de l’exploit voire de l’utopie. Mais, SANS BOUGER DE CHEZ VOUS, il nous sera possible d’y participer en ligne. Alors pourquoi s’en priver ?

    Même s’il l’on peut ne se faire aucune illusion sur l’issue de ce débat, l’Onsil vous demande donc d’y participer, en y mettant tout ce que vous voulez, même sans rentrer dans les thèmes, et aussi en rappelant toutes les revendications que nous avons portées lors de l’appel à manifestation du 20 novembre 2018 :  RETROUVEZ-LES ICI !

    Partant du principe que les lois se demandent dans la rue mais ne s’y votent pas, nous vous incitons également à prendre une part importante à la vie de vos communes, régions et pourquoi pas pays. En effet, un vieil adage dit que l’on n’est jamais mieux servi que par soi-même, certaines professions l’ont compris depuis longtemps, prenons-nous chacun en charge pour mieux être collectivement entendus.

    C’est en étant représenté-e-s dans les instances nationales que nous vu-e-s entendu-e-s et reconnu-e-s ! Participez : www.gouvernement.fr/le-grand-debat-national !

    #IDEL #Infirmiers #Infirmières #DébatNational

     

    Leave a reply →