fbpx
    • 04 OCT 21
    • 0
    5700 lits en hospitalisation complète supprimés en 2020 : et ça continue, encore et encore …

    5700 lits en hospitalisation complète supprimés en 2020 : et ça continue, encore et encore …

    Malgré une hausse en réanimation et en soins critiques, et selon une étude publiée par le Ministère, c’est plus de 5 700 lits qui ont été supprimés en hospitalisation complète en France en 2020 malgré l’épidémie.

    L’Onsil est bien consciente que cette baisse des lits n’est pas un phénomène nouveau et que la crise sanitaire, avec les déprogrammations massives d’opérations et les transformations de chambre doubles en simples pour limiter les contaminations, n’a fait qu’aggraver un phénomène déjà ancien.

    Depuis 1998, ce sont 100 000 lits qui ont été supprimés dans un processus engagé sous couvert de la progression des techniques chirurgicales modernes et des recours à des traitements médicamenteux ayant réduit le temps d’hospitalisation, mais c’est bel et bien l’offre de soins qui diminue drastiquement au final, avec des conditions de travail pathogènes et de qualité empêchée pour les personnels hospitaliers avec les répercussions que l’on sait sur les patients !

    Aucune vision d’ensemble et à long terme en matière de santé, on donne d’un côté parce que l’on prend de l’autre, notre système ne sera jamais en capacité d’être équilibré.

    Situation voulue ou incompétence ? Votre avis ?

    Pour changer l’ordre établi, il faut savoir analyser, proposer, argumenter et c’est notre rôle, ce qui motive notre travail syndical tout au long de l’année (consultez ici la Motion 2021 L’Onsil, le texte voté par nos adhérents en Congrès et qui fixe notre ligne de politique syndicale jusqu’au prochain Congrès).

    Pour avancer ensemble et loin : rejoignez-nous, adhérez d’un simple clic, au tarif de 100 euros déductibles des frais,

    #MonMétierJeLAimeJeLeDéfends !

     

     

    Leave a reply →