• 19 NOV 20
    • 0
    La prise en charge Covid des personnes âgées et personnes en situation de handicap est redéfinie

    La prise en charge Covid des personnes âgées et personnes en situation de handicap est redéfinie

    Les dispositifs en place pendant la première vague Covid-19 pour prendre en charge les personnes âgées et en situation de handicap infectées sont réactivés et renforcés dans la foulée du re-confinement. Droits des patients et devoirs sont rappelés.

    Ce protocole évoque une certaine répartition des tâches. Ainsi « les médecins et les professionnels soignants de ville sont mobilisés pour assurer la continuité des soins auprès des personnes âgées et en situation de handicap résidant en ESMS et à domicile » Les médecins traitants et les professionnels de santé libéraux sont chargés de la continuité du suivi de leurs patients (via les communautés professionnelles territoriales de santé, les maisons de santé, les équipes de soins primaires, les hôpitaux de proximité) en téléconsultations, télésoins ou autres. Il est aussi indiqué qu’en « cas de dégradation de l’état de santé d’un résident ou d’une personne à domicile nécessitant une hospitalisation mais dont l’état clinique n’implique pas une prise en charge en soins critiques ou un accès direct et immédiat à un plateau technique« , les services d’hospitalisation à domicile (HAD) doivent être systématiquement sollicités.

    Les droits des personnes vulnérables infectées Covid-19 (âgées et en situation de handicap) sont également soulignés. « Comme pour tout patient, les critères d’hospitalisation en établissement de santé avec hébergement doivent s’appuyer sur des critères cliniques objectifs et prendre en compte la singularité de chacune des situations. Il est rappelé qu’en aucun cas le niveau de dépendance ou de handicap ne constitue en soi un critère de refus d’hospitalisation« . Dans tous les cas, les orientations seront discutées collégialement. En ce qui concerne les séniors, le Conseil national professionnel (CNP) de gériatrie et la Société française de gériatrie et gérontologie ont élaboré deux logigrammes d’aide à la décision collégiale. L’un concerne le domicile et l’autre les Ehpad.

     

    Téléchargez le document d’appui « Prise en charge personnes âgées covid redéfinie » ici

    Leave a reply →