• 25 MAI 20
    • 0
    De quoi va accoucher le Ségur de la Santé ?

    De quoi va accoucher le Ségur de la Santé ?

    Après les propos forts du Président de la République sur l’avenir du système de santé, le Ministre Olivier Véran rajoute une couche de bonnes intentions à la veille du fameux Ségur de la Santé*.

     

    Il parle de « mesures d’ampleur » et même « dans une certaine mesure radicales ». On va voir…

     

    Coordonnés par l’ancienne secrétaire générale de la CFDT, Nicole Notat, les travaux porteront sur l’analyse des remontées des « groupes d’action » des territoires de santé, la création de nouveaux parcours professionnels pour l’hôpital et les Ehpad. Les salaires devraient augmenter, les 35 heures pourraient être remises en question et la réforme de la T2A (tarification a l’activité) serait accélérée.

     

    Pour ce qui nous concerne (peu de choses en réalité), une nouvelle organisation entre hôpital, ville et médico-social sera abordée pour plus de proximité avec les territoires et l’on ne sait toujours pas à la veille de l’événement si la médecine de ville sera conviée ?

     

    Là où notre vigilance devra être attirée, c’est sur la création du nouveau 5ème risque dépendance intégré à la Sécurité sociale, financé par une partie de la contribution sociale généralisée (CSG).

     

    * Lire notre précédent article : « Un Ségur de la santé sans les gens de terrain » ICI

    Source : Hospimedia

     

    Leave a reply →