• 20 MAI 20
    • 0
    Un Ségur de la santé sans les gens de terrain

    Un Ségur de la santé sans les gens de terrain

    Le gouvernement a tellement entendu les soignants qu’il organise un Ségur de la santé sans les gens de terrain, en effet, seuls les grandes centrales et les syndicats dits « représentatifs » seront invités !
    Les mêmes syndicats qui signent allègrement le rabotage de nos honoraires.
    Alors n’attendons rien , dans ces conditions, de ce regroupement de personnes qui n’ont que faire des soignants et, pour notre part, des infirmiers libéraux.
    La dernière convention et la gestion des actes COVID-19 en sont une preuve indéniable !
    Aussi l’Onsil réclame, en toute légitimité, sa participation à ces concertations.
    Leave a reply →