• 27 AVR 20
    • 0
    Rappel :  Les indemnités journalières aux IDELs confiné-e-s ou en isolement concernent également les remplaçant-e-s

    Rappel : Les indemnités journalières aux IDELs confiné-e-s ou en isolement concernent également les remplaçant-e-s

    Les IJ pour qui ?

     

    − Les cas confirmés : dont le prélèvement biologique effectué à l’hôpital a révélé la présence du virus SARS-CoV-2 ;

    − Les cas suspects : personne dont on considère qu’elle pourrait répondre à la définition de cas (en attente de classement) ;

    − Personne co-exposée : toute entrée en contact avec un « cas possible » ;

    − Personne contact : personne ayant été en contact avec un “cas confirmé” à différents niveaux de risque (négligeable, faible et modéré/élevé).

    Pour les « cas possibles », « suspects », « co-exposées » ou « en contact » : un isolement de 14 jours est conseillé après avoir effectué un test de dépistage et les personnes citées ci-dessus font l’objet, de la part des pouvoirs publics, d’un dispositif d’isolement et certaines d’entre elles sont donc empêchées de se rendre sur leur lieu de travail ou de poursuivre leur activité professionnelle.

    Aux termes du décret du 31 janvier 2020 paru au Journal officiel le 1er février 2020 et en vigueur pour une durée de deux mois : les assurés au régime de sécurité sociale français qui font l’objet d’une mesure d’isolement, d’éviction ou de maintien à domicile et se trouvent dans l’impossibilité de travailler pourront bénéficier des indemnités journalières de la Sécurité sociale.

    Cette mesure concerne aussi bien les salariés que les travailleurs indépendants, les infirmiers libéraux et également leurs remplaçants.

    À titre dérogatoire, ces indemnités leur seront versées sans délai de carence et pour une durée maximum portée à 20 jours.

     

    Les IJ comment ?

     

    L’arrêt de travail doit être prescrit par l’un des médecins de l’agence régionale de santé qui concerne votre département, qui transmettra directement la liste des assurés concernés à l’organisme d’assurance-maladie de l’assuré.

    Un numéro vert 0800 130 000 a été mis à disposition pour obtenir des informations sur la prise en charge par l’Assurance maladie.

    Vous pouvez également vous rapprocher de votre caisse de prévoyance afin de vous renseigner sur d’éventuels dispositifs mis en place par votre caisse.

     

    Pour connaitre toutes les mesures sociales, consulter notre précédent article ICI 

     

    Leave a reply →