• 27 AVR 20
    • 0
    Efficacité des masques : un épisode de plus.

    Efficacité des masques : un épisode de plus.

    La Société de pathologie infectieuse de langue française (Spilf) publie* une note relative à l’efficacité des masques chirurgicaux et FFP2..

    Elle nous dit que les premiers sont tout à fait efficaces dans l’épidémie à covid-19, les seconds étant indiqués dans les infections aériennes (rougeole, tuberculose).

    Le masque FFP2 sera donc utilisé au cours de soins pouvant provoquer des aérosols. Il nécessite par ailleurs une formation relative à son utilisation correcte.

    Voilà encore un épisode dans ce qu’il fait bien appeler une véritable cacophonie. En début de crise, le port du masque était relativisé et le FFP2 semblait l’outil adapté pour les soignants. On disait aussi que le masque chirurgical ne servait qu’à protéger les autres. Avec le masque grand public vient s’ajouter un autre sujet qui va aussi faire débat si on considère le risque de relâchement qu’il risque d’induire, son utilisation et son entretien corrects et sa disponibilité et son coût.

    Reste aussi à nous dire où passent tous ces masques dont les commandes sont présentées dans les médias mais dont on ne voit pas (ou peu) la couleur sur le terrain.

    Source : hospimedia

    * https://www.infectiologie.com/UserFiles/File/spilf/recos/choix-des-masques-14-avril-2020.pdf

     

    Leave a reply →