• 06 AVR 20
    • 0
    Rémunérations covid : des visions radicalement différentes

    Rémunérations covid : des visions radicalement différentes

    Nous publions ci-dessous* les propositions émises par l’Onsil et la Fni, le même jour, hasard du calendrier. L’histoire de cette crise commence à s’écrire…

     

    A gauche, la version démagogique, timorée et bureaucratique, imaginée avec la distanciation d’avec l’exercice quotidien et sa réalité.A droite, la vision de terrain, anticipatrice, soucieuse de la protection et de la reconnaissance des idels.

    On peut lire dans la circulaire de la Fni destinée à ses responsables locaux : « Personne n’a aujourd’hui d’idée précise du volume d’actes que la crise sanitaire va générer ». Pourtant, le même jour, nous appréhendions ce qui allait se passer, tout comme le manque de matériel. Forcément, nous sommes à pied d’oeuvre comme toutes les idels du pays.

    On peut lire aussi : « l’urgence de la situation nous contraint à utiliser des cotations pré existantes qui seront utilisées par assimilation et qui ne nécessiteront pas le circuit de validation règlementaire habituel ». L’Onsil savait déjà que de nombreuses dérogations allaient être opérées et qu’il s’agissait de dépasser les carcans règlementaires étroits. Nous écrivions d’ailleurs en conclusion de notre communiqué : « Ces mesures de bon sens répondent à l’état d’esprit du discours télévisé du Président de la République, reconnaissant envers les héroïnes en blouses blanches que nous sommes. Elles s’inscrivent dans l’effort financier déclenché par le gouvernement pour soutenir l’économie : les infirmières doivent aussi en être bénéficiaires tant dans la mission essentielle de proximité qui va être la leur que dans le soutien dont elles auront besoin en cas d’arrêt de leur activité ».

    Que chacun compare, analyse et se fasse une opinion des priorités des uns et des autres.

    *Communications Onsil FNI Pdf à télécharger

     

    Leave a reply →