• 31 MAR 20
    • 0
    Pandémie à covid-19 : une plateforme de recherche sur la fin de vie.

    Pandémie à covid-19 : une plateforme de recherche sur la fin de vie.

    « Cette épidémie remet fondamentalement en question le modèle de l’Ehpad » : c’est en substance ce que déclare Régis Aubry, chef de service au CHU de Besançon (Doubs) et co-président de la plateforme nationale de recherche sur la fin de vie à laquelle le ministère de l’Enseignement supérieure, de la Recherche et de l’Innovation demande de coordonner un travail sur ce thème.

    Son objectif est « de permettre aux pouvoirs publics de tirer des conclusions très vite et de réorganiser la politique du vieillissement ».

    Il constate la raréfaction de la parole dans les établissements. Il appelle les personnels à « redoubler d’humanité » dans le contexte actuel.

    Le rôle des équipes mobiles de soins palliatifs (EMSP) s’avère majeur dans les prises de décision de limitation ou d’arrêt des traitements.

    Il pointe les protocoles d’admission d’un patient en réanimation : « Je me méfie énormément des protocoles. Ce sont des références utiles pour le collectif en période de crise, ce sont des personnes pour lesquelles on décide collégialement ». On en peut que partager sa méfiance.

    Il a transformé son unité de soins palliatifs (USP) en USP Covid afin d’anticiper et « ne pas oublier l’humain ». Une visite par jour y est autorisée.

     

    Saluons l’humanité de ce praticien-source : hospimedia

     

     

    Leave a reply →