• 10 MAR 20
    • 0
    Paerpa : du blabla pour pas grand chose.

    Paerpa : du blabla pour pas grand chose.

    Le Paerpa (Personnes Agées En Risque de Perte d’Autonomie) est expérimenté depuis 2013*. Il concerne les patients de plus de 75 ans, « dont l’autonomie est susceptible de se dégrader pour des raisons d’ordre médical ou social ». 

    Il vise une coordination renforcée entre les professionnels de santé de premier recours pour faciliter le parcours de ces patients fragiles et polypathologiques. 

    Parmi les outils clés mis en place : la coordination territoriale d’appui (CTA, un guichet unique dédié à la population visée) et le Plan personnalisé de santé (PPS), document sous l’égide du médecin traitant qui formalise la coordination médico-sociale.

    L’objectif de ce parcours des aînés étant de limiter les séjours à l’hôpital et les mauvaises pratiques médicamenteuses. 

    En 2016, l’IRDES (Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé) utilise des indicateurs adaptés pour connaître l’impact du Paerpa. Cinq concernent le recours à l’hospitalisation (durée cumulée de séjour, réhospitalisation à 30 jours, séjours non programmés, hospitalisations évitables et passages aux urgences) et deux la médication (polyprescription continue et prescription inappropriée).

    Le manque d’impact visible sur les indicateurs hospitaliers, notamment les réadmissions, interroge sur l’adéquation des outils mis en place pour réduire les hospitalisations. 

    En 2019, même, constat mais on s’obstine à mener l’expérimentation dans le même sens…

    L’interview de Dominique Libault, président du comité national Paerpa, dans Hospimedia ne nous apprend malheureusement pas grand chose de plus. 

    Les idels sont une fois de plus évincées du dispositif. Des années d’expérimentation sans grand résultat – seules les PTA, plateformes territoriales d’appui, restent à notre avis l’outil intéressant de ce programme, pour envisager de l’intégrer dans la future loi dépendance qui n’augure rien de bon dans l’ambition de la prise en charge du grand âge par les Pouvoirs publics. 

    * https://solidarites-sante.gouv.fr/systeme-de-sante-et-medico-social/parcours-des-patients-et-des-usagers/le-parcours-sante-des-aines-paerpa/article/le-dispositif-paerpa

    ONSIL Midi-Pyrenées

    Leave a reply →