• 05 MAR 20
    • 0
    Pas de masques FFP2 , en tout cas, pas dans l’immédiat et pas avant plusieurs semaines.

    Pas de masques FFP2 , en tout cas, pas dans l’immédiat et pas avant plusieurs semaines.

    La DGS* les a même enlevés de ses dernières publications**, alors qu’elle les recommandait il y a quelques jours dans une publication transmise aux professionnels***.

     

    Nous n’aurons droit qu’à une boîte de 50 masques chirurgicaux, à retirer en pharmacie sur présentation de notre CPS****. Cette délivrance sera renouvelable autant de fois que nécessaire, en principe…

     

    On devra les fournir à tout patient présentant toux et fièvre, et ils nous serviront à nous protéger en l’absence de FFP2. Car on nous dit maintenant qu’ils seraient tout aussi efficaces.

     

    10 millions ont été acheminés vers les officines où ils devraient être disponibles dès mercredi, en lieu et place des 15 millions promis par le Ministre.

     

    Les FFP2 seront « réservés aux personnels hospitaliers, formés, en contact étroit et prolongé avec des cas confirmés et qui réalisent des gestes médicaux à risque » précise la DGS. Ils sont donc pour les hôpitaux.

     

    De quoi être déroutés tant dans la communication du Gouvernement que dans les consignes contradictoires qu’il envoie aux professionnels qui se sentent légitimement peu rassurés.

     

    Ceux qui possèdent encore quelques stock de FFP2 distribués lors de l’épisode (épique aussi) de la grippe H1N1, peuvent les utiliser, faute de mieux. On nous annonçait une péremption après 4 ou 5 ans. Sur BFMTV, une journaliste spécialisée dans la santé disait qu’il s’agissait surtout de l’usure… des élastiques. Avec un temps d’utilisation de 3 heures, les stocks personnels vont vite s’épuiser.

     

    Des voix de représentants professionnels et syndicaux commencent à s’élever et on ne peut que constater un certain mutisme des ARS et de notre Ordre.

     

    Il convient de ne pas paniquer mais d’être vigilants : si l’épidémie prend de l’ampleur, nous serons aux premières loges et il faudra déjà ne pas se contaminer, et tâcher de ne pas transmettre le virus.

     

    On espère être mieux épaulés par nos instances et tutelles. Et avoir du matériel adéquat et en quantité.

     

    *Direction Générale de la Santé

    **https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/conduite_a_tenir_medecins_liberaux.pdf

    ***https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/guide_methodologique_covid-19-2.pdf

    ****carte professionnel de santé

     

    source : le généraliste.fr

     

    Leave a reply →