• 20 FÉV 20
    • 0
    La mission des CPTS* est-elle de distribuer les patients pris en charge par une HAD aux IDELs ?

    La mission des CPTS* est-elle de distribuer les patients pris en charge par une HAD aux IDELs ?

    Est-ce cela la coordination ?

    Alors que tout le monde connait les difficultés liées aux pratiques des HAD et des prestataires de soins à domicile, mettant en péril les infirmiers libéraux, mettant les médecins devant le fait accompli, empêchant ainsi la mise en place de parcours de santé coordonnées comme #masanté2022 nous l’annonce, nous recevons des informations très inquiétantes de nos adhérents d’Île de France.

    En effet, il semblerait à la lecture de ce document (Téléchargez-le ICI : HAD CPTS)  que sous couvert d’adhésion à une CPTS, des détournement de patients s’organiseraient en toute impunité.

     

    L’ARS et la CPAM sont-ils au courant des agissement de ces structures alors qu’ils ont validé ces projets ?

    Par ailleurs, bafouant toutes les règles de transmissions de données sécurisées, il est à noter qu’il s’agit d’une copie d’écran de données confidentielles de l’HAD,  communiquée par SMS de la CPTS, fraîchement validée .  La mission de cette dernière est-elle de choisir à qui adresser les patients, alors qu’habituellement les HAD s’adressent directement aux infirmiers ?

    Sur le secteur, plusieurs infirmiers libéraux, qui ne sont pas dupes, nous signalent avoir quitté la CPTS en question, lassés d’être traités comme des pions sur un échiquier.

    L’Onsil ne peut accepter de tels agissements et appelle les pouvoirs publics à mettre un terme à ces dérives.

     

    * COMMUNAUTÉS PROFESSIONNELLES TERRITORIALES DE SANTÉ
    Leave a reply →