• 06 SEP 19
    • 0
    Mouvement interprofessionnel de contestation contre la réforme des retraites, quelle est la position de l’Onsil ?

    Mouvement interprofessionnel de contestation contre la réforme des retraites, quelle est la position de l’Onsil ?

    La Fédération Française des Praticiens de Santé (FFPS), dont l’Onsil fait partie, a décidé à la majorité de ses membres, de ne pas se joindre au mouvement de contestation interprofessionnel prévu pour le 16 septembre, contre la réforme des retraites.

    Dans le respect de la liberté de chacun, l’Onsil tient néanmoins à rappeler que tout adhérant pourra, s’il le souhaite, se joindre tant à ce mouvement qu’aux autres multiples actions communes organisées par les paramédicaux, qu’elles se déroulent ou non sous une égide syndicale.

    De son côté, l’Onsil continuera de veiller sur les actions des élus IDEL à la Carpimko et ne manquera pas leur rappeler les engagements pris vis-à-vis des professionnels, leurs électeurs.

    Par ailleurs, si nous comprenons bien cet extrait du rapport Delevoye : « La prise en compte de spécificités attachées à l’équilibre économique et social de certaines professions :
    La mise en place d’un système universel n’interdira pas des prises en charge de cotisations par des tiers lorsqu’elles sont justifiées par un objectif d’intérêt général ou portées comme un enjeu d’action sociale.
    Le système universel de retraite garantira le principe de prise en charge par l’assurance maladie d’une partie des cotisations retraite dues par les professionnels de santé conventionnés.
    Cette prise en charge sera toujours définie par voie conventionnelle en contrepartie de tarifs opposables aux professionnels de santé. »

    On nous promet donc des mesures propres à nos professions. Mais combien cela va-t-il nous coûter en effort conventionnel ? Quelles contraintes va inventer la Cnamts en échange de prise en charge de nos cotisations ?

    Aussi nous invitons les syndicats représentatifs à ne pas brader une nouvelle fois notre convention aux vues des prochaines négociations à ce sujet.

    Leave a reply →