• 18 SEP 18
    • 0
    Ce mardi 18 septembre Jean-Jacques Bourdin recevait Agnès Buzyn, notre Ministre des Solidarités et de la Santé, dans « Bourdin Direct » sur BFMTV et RMC :

    Ce mardi 18 septembre Jean-Jacques Bourdin recevait Agnès Buzyn, notre Ministre des Solidarités et de la Santé, dans « Bourdin Direct » sur BFMTV et RMC :

    Mme la Ministre prenez votre tâche au sérieux et entendez la profession ! Entendez les représentants des 5 syndicats, pas uniquement les représentatifs, mais TOUS les syndicats d’IDELs, unis pour faire front contre le démembrement de l’exercice libéral de la profession, le système le plus efficient de prise en charge continue des soins des patients !

    Interrogée concernant le salaire des IDE à l’hôpital, la Ministre élude la question en parlant d’une hausse du salaire des aides-soignantes, et pour palier à l’épuisement professionnel, elle propose que les personnels hospitaliers soient « reclassés » dans des postes plus administratifs.

    Nous savons donc où l’on va trouver facilement les nouveaux assistants médicaux destinés à soulager les praticiens de la charge administrative, et libérer ainsi du temps pour les consultations …

    Mais qui va les payer ? la CPAM d’après la Ministre, mais alors, si l’on peut dégager des budgets pour cela, pourquoi ne le peut-on pas pour augmenter la lettre clé des IDEL, des kinés, etc. Ne se moque-t-on pas de nous ?

    Les infirmiers vont avoir des délégations de tache, nous allons pouvoir faire des glycémies, des prises de constantes, surveiller les pieds … L’Onsil se demande donc, ce que nous faisions depuis des années ?

    Concernant la prévention, la Ministre annonce que cette année, nous allons passer de 3 régions test pour la VAG dans les pharmacies à 35 ! Là encore sans concertation aucune avec les IDELs et leurs syndicats !

    La Ministre veut valoriser la bonne médecine, payer à la qualité des soins à l’hôpital … L’Onsil se demande si les soins pratiqués jusqu’alors étaient donc mauvais ?

    Les patients vont pouvoirs évaluer les hôpitaux… va-t-il donc y avoir des avis Google ? Ne seront-ils pas assimilés à de la publicité illicite ?

    La Ministre parle de travailler avec les professionnels pour mettre en place les parcours de soins, mais l’Onsil s’interroge : quels professionnels ?

    À ce jour, nous n’avons pas été contactés par Mme la Ministre pour travailler ensemble pour l’avenir de la Santé des Français, nous sommes simplement auditionnés par la Commission des Affaires Sociales à l’Assemblée nationale sur une proposition de loi de députés républicains, visant « l’orientation pour l’avenir de la santé », nouvelle réunion de réflexion qui n’aboutira pas !

    Mme la Ministre prenez votre tâche au sérieux et entendez la profession ! Entendez les représentants des 5 syndicats, pas uniquement les représentatifs, mais TOUS les syndicats d’IDELs, unis pour faire front contre le démembrement de l’exercice libéral de la profession, le système le plus efficient de prise en charge continue des soins des patients !

    Leave a reply →