49ème Congrès de l’Onsil, le 5 juin 2019 à Rouen :

La place de l’infirmier-ère dans le parcours de soins coordonnés.

Tel est le thème que nous avions choisi pour débattre avec les infirmiers et nos adhérents.

Pour l’Onsil, il ne suffit pas d’être sous le même toit et sous le même contrat pour travailler de manière coordonnée, encore faut-il avoir un état d’esprit communautaire, de partage et de respects de tou-te-s.

Parcours de soins qui devraient s’exercer grâce aux regroupements des professions de santé, · Coordinations qui devraient se réaliser non seulement entre les professionnels de santé, mais aussi du médico-social, du social et des hôpitaux.

Dans les mois qui suivent, des accords conventionnels ou des Lois devaient être mis en place pour permettre ou obliger tous les acteurs de la santé et du social à travailler ensemble et à être rémunérés pour cela.

L’Onsil a souhaité aborder tous ces sujets de manière la plus objective possible, afin d’informer sur tous les droits et devoirs pour ce mode d’exercice, d’en débattre et enfin de connaître ses avantages et ses inconvénients.

L’Onsil tient à remercier Madame Christine Gardel, Directrice de l’ARS Normandie, pour avoir mandaté Monsieur Yann Lequet, Directeur à la Direction de l’appui à la performance , pour la représenter, venir nous rencontrer et nous expliquer la mise en place des CPTS sur la région ;

Monsieur Nicolas Revel, Directeur général de la Cnamts et de l’UNCAM pour avoir mandaté Mme le Dr Patricia Peyclit et de sa consœur, médecin-conseil ;

Et enfin Monsieur Damien Nicolini, infirmier exerçant dans une MSP.

Les infirmiers et infirmières présents ont grandement apprécié les présentations et débats, mais aussi le temps qui a été accordé par chacun, afin de produire des échanges très constructifs.

Ont suivi les travaux syndicaux réservés à nos adhérents à jour de cotisation, dont le vote de la MOTION de l’Onsil, qui est la ligne directive de la politique syndicale de l’année, que vous pouvez télécharger ICI