• 06 NOV 18
    • 0

    Lettre ouverte au Président de la République Française

    Monsieur le Président de la République

    Palais de L’Élysé

    55, rue du Faubourg Saint-Honoré

    75008 Paris

     

    Toulouse, le 6 novembre 2018

    Objet : Impact des augmentations des carburants sur notre exercice quotidien.

     

    Monsieur le Président,

    Je vous adresse aujourd’hui cette lettre ouverte, car je pense qu’il est essentiel pour la survie de notre profession, sur les routes au service des patients 24h/24 et 7 J/7, de mettre le problème de l’impact de l’augmentation des prix du carburant sur la place publique.

    Comme vous le savez, les infirmières libérales pratiquent leur exercice pour l’essentiel au domicile des patients et en milieu rural, leurs véhicules représentent leur principal outil de travail.

    Comme les autres professionnels dans cette situation, elles doivent faire face à la hausse des prix des carburants.

    Nous sommes conscients de la nécessaire transition écologique, mais le poste «carburant» représente un montant de plus en plus important dans nos trésoreries, alors même que nos indemnités stagnent depuis trop longtemps.

    En effet, l’indemnité forfaitaire de déplacement n’a pas été revalorisée depuis 2012, et l’indemnité horo-kilométrique depuis 2009… Il faut encore une fois noter que ces indemnités sont les plus basses des praticiens de santé libéraux, alors même que nos véhicules sont les mêmes, et que le montant à la pompe est identique.

    Vous venez d’annoncer que des aides allaient être publiées pour les personnes contraintes d’utiliser leurs véhicules pour leur activité professionnelle, nous sommes pleinement concernées et nous vous sollicitons pour engager des négociations sur des revalorisations tarifaires conséquentes auprès des Caisses d’assurance maladie.

    Dans cette attente, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de ma très haute considération,

    Élisabeth Maylié,

    Présidente.

    Leave a reply →