• 19 SEP 16
    • 0

    Le 1er round est gagné !

    L’appel au secours des infirmiers et infirmières de Savoie a été entendu par les media, même si la Directrice de la CPAM est restée sourde à leurs SOS.

    La preuve qu’avec une action de la profession, solidaire et courageuse sur le terrain, soutenue et relayée par l’Onsil qui a harcelé par écrit la CNAMTS et la CPAM de Savoie et relayé les informations auprès des bonnes personnes, peut faire gagner sur le ring.

    Seule l’action solidaire paye. Il ne suffit malheureusement pas d’écrire de beaux discours sur les réseaux sociaux, de liker ou partager, de twitter ou de publier derrière son écran, même avec toute sa sincérité et ses convictions, il faut prendre des risques et avoir un syndicat à ses côtés.

    Les lois qui nous régissent sont ainsi faites que seul ou regroupé, on ne peut arriver à rien sans les moyens légaux que possède un syndicat et surtout un syndicat de terrain, qui n’a rien à perdre ni surtout rien à gagner dans des compromissions de ronds de cuir au service d’autres intérêts que celui de la profession qu’il représente !
    Mais le deuxième round est déjà là et nous avons besoin de vous, besoin que toutes celles et tous ceux qui sont d’accord avec les valeurs que nous défendons et qui sont conscients que la victoire finale ne se remportera pas sans nos adhèrents !

    Réunion du groupe de travail sur les IHK fin septembre, ouverture des négociations conventionnelles début 2017, refonte de la NGAP, trois batailles à mener solidaires et cela ne peut passer que par un engagement syndical fort de la profession.

    Remplissez le bulletin d’adhésion

    Leave a reply →