• 07 MAI 18
    • 0
    LA NOUVELLE STRATÉGIE NATIONALE DE SANTÉ VA TUER L’EXERCICE A DOMICILE QUI DEMAIN SERA PRIS EN CHARGE PAR DES SALARIES DE STRUCTURES OU DE GRANDS GROUPES !

    LA NOUVELLE STRATÉGIE NATIONALE DE SANTÉ VA TUER L’EXERCICE A DOMICILE QUI DEMAIN SERA PRIS EN CHARGE PAR DES SALARIES DE STRUCTURES OU DE GRANDS GROUPES !

    Avec sa nouvelle stratégie nationale de santé, le Gouvernement s’apprête à réformer profondément le système de santé, mais il ne s’en donne pas une fois de plus réellement les moyens.

    Au lieu de traiter les causes du problème, il essaie d’en endiguer les effets et pour se faire, privilégie comme d’habitude les structures et les médecins.

    En somme le Gouvernement ne change rien, n’impose rien et se contente de faire de la communication marketing et pendant ce temps, les déserts médicaux existent toujours, les urgences sont surchargées par de la bobologie, les infirmières de ville font de la coordination sans être rémunérées, doivent exercer avec une NGAP obsolète, une rémunération non revalorisée depuis plus de 5 ans et des demandes d’indus inacceptables !

    Demain, l’exercice à domicile sera pris en charge par des salariés des structures et ou des grands groupes financiers et nous en serons les esclaves.

    Monsieur Macron, qui d’habitude impose des réformes, tarde à montrer où il veut en venir pour mieux nous tromper, mais l’Onsil n’est pas dupe, sa volonté est de tuer l’exercice libéral de la santé.

    L’Onsil vous demande de montrer votre désaccord en adhérant en masse à l’Onsil, le syndicat qui n’est ni vendu ni acheté, le syndicat qui va de l’avant sans compromis : Adhérez en cliquant ici

    Leave a reply →